ce.0560051B@ac-rennes.fr
20 Rue Winston Churchill, 56000 Vannes

Offre et Organisation

Offre et Organisation

Les unités d’enseignements

La série Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable se compose de deux spécialités en première, qui fusionnent en Terminale pour conduire à la spécialité « ingénierie, innovation et développement durable ». Ces enseignements de spécialités sont soutenus par un enseignement de mathématiques et sciences physiques. L’enseignement de technologie bénéficie d’horaires significatifs permettant de proposer des programmes ambitieux et de donner du temps aux élèves pour les apprentissages.

ENSEIGNEMENTS COMMUNS 

7 MATIERES  

14H OU  13H HEBDOMADAIRE 

 

CLASSE DE PREMIERE

FRANÇAIS  3h  

HISTOIRE – GEOGRAPHIE  1h30  

ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE  0,5h  

LANGUE VIVANTE A &B 3h  ETLV  (LV1 Anglais) 1h  

MATHEMATIQUES  3h  
  
EDUCATION PHYSIQUE  ET SPORTIVE  2h 

ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITES 

9H + 3H PUIS 

12H HEBDOMADAIRE 

Plus 6H 

Innovation Technologique 3h

Ingénierie et Développement Durable 9h
Physique-Chimie et Mathématiques 6h

 

ENSEIGNEMENTS  OPTIONNELS 

Au choix du candidat

ARTS : THEÂTRE,  LVC Italien 3h
Section Européenne : Physique Anglais 

 

 

 

CLASSE DE TERMINALE

PHILOSOPHIE  2h  

HISTOIRE – GEOGRAPHIE  1h30  

ENSEIGNEMENT  MORAL ET CIVIQUE  0,5h  

LANGUE VIVANTE A &B 3h  ETLV (LV1 Anglais) 1h  

MATHEMATIQUES  3h  

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE  2h 

 

ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITES 

9H + 3H PUIS 

12H HEBDOMADAIRE 

Plus 6H 

Ingénierie, innovation et développement durable (2I2D) 12h  avec 1 enseignement spécifique parmi :  

- architecture et construction  

- énergies et environnement

- systèmes d'information et numérique  

- innovation technologique et Eco-Conception  
 
Physique-Chimie et Mathématiques 6h 

ENSEIGNEMENTS  OPTIONNELS 

Au choix du candidat

ARTS : THEÂTRE,  LVC Italien 3h
Section Européenne : Physique Anglais 

 

 

L’enseignement de spécialité « Innovation technologique »

OBJECTIFS DE FORMATION 

Dans cet enseignement fondé sur la créativité, l’approche design et innovation permet d’identifier et d’approfondir des possibilités de réponse à un besoin, sans préjuger d’une solution unique. Il s’agit de développer l’esprit critique et de travailler en groupe, de manière collaborative, à l’émergence et la sélection d’idées.  

 

PROFIL DES ELEVES  

Les élèves doivent être capables d’identifier un besoin, de le re-questionner pour mieux y répondre dans un contexte particulier. En s’interrogeant sur les conditions de production des produits, ils mesurent le bien-fondé de leur usage et s’assurent d’une meilleure adaptation à leur environnement. Le designer et l’ingénieur, ou l’architecte et l’ingénieur assument ainsi un comportement civique : ils prennent en compte la qualité du service rendu et de l’usage, l’impact environnemental, les coûts énergétiques de transformation et de transport, la durée de vie des produits et leur recyclage. 

NOTIONS ET CONTENUS  

L’approche partagée des dimensions design et technologique permet de prendre en compte les dimensions sensibles et matérielles des produits fabriqués en élargissant les points de vue des élèves. Elle les amène à réfléchir autant au « pourquoi » qu’au « comment » de la conception et de la réalisation d’un produit.

 

L’enseignement de spécialité « Ingénierie et développement durable » proposé en classe de première

OBJECTIFS DE FORMATION 

L'émergence d’attentes complexes de la société concernant le développement durable, le besoin de performances et la responsabilité sociétale des entreprises dans le déploiement de nouvelles technologies doit se traduire dans la nature des compétences à faire acquérir aux élèves. 
 
Toute réalisation de produit doit intégrer les contraintes techniques, économiques et environnementales. Cela implique la prise en compte du triptyque « Matière – Énergie – Information » dans une démarche d’éco-conception incluant une réflexion sur les grandes questions de société :  - l’utilisation de matériaux pour créer ou modifier la structure physique d’un produit ;  - l’utilisation de l’énergie disponible au sein des produits et, plus globalement, dans notre espace de vie ;  - la maîtrise du flux d’informations en vue de son traitement et de son exploitation. 

 

L’enseignement de spécialité « Ingénierie, innovation et développement durable »

OBJECTIFS DE FORMATION 

proposé en classe terminale

Cette spécialité résulte de la fusion des spécialités de première et introduit des enseignements spécifiques d’application. Le programme comprend ainsi des connaissances communes et des connaissances propres à chacun des champs spécifiques : architecture et construction (AC), énergies et environnement (EE), innovation technologique et Éco-Conception (ITEC), systèmes d’information et numérique (SIN)

 

NOTIONS ET CONTENUS

Le programme vise l’acquisition de compétences de conception, d’expérimentation, de dimensionnement et de réalisation de prototypes dans leur champ technique propre selon des degrés de complexité adaptés à la classe terminale.  La mise en œuvre du programme associe étroitement : 

- l’observation du fonctionnement et des solutions constructives d’un produit ;  

- l’expérimentation et la simulation de tout ou partie du produit ;

- le raisonnement théorique nécessaire pour interpréter des résultats.  Le programme développe des compétences propres à chaque enseignement spécifique. Il appréhende aussi de manière globale l’approche « matière – énergie – information » qui caractérise les interactions au sein d’un produit réel. Le projet est le pivot des enseignements spécifiques du programme; il requiert un développement pluri-technologique mené de manière collaborative. La réalisation et l’expérimentation d’un prototype ou d’une maquette sont des éléments déterminants du programme. Enfin, des expérimentations propres à chaque enseignement spécifique, associées à la découverte de solutions constructives, sont proposées pour donner un corpus de connaissances techniques plus approfondi.

 

 PERSPECTIVES D’ETUDES SUPERIEURES

Dans les perspectives d’études supérieures   
 
Poursuites d’études courtes :

-BTS

-DUT

- Licence professionnelle 
 
 ou longues, en écoles d’ingénieurs. 

 

 

Physique-chimie et Mathématiques de STI2D

OBJECTIFS DE FORMATION

L’enseignement de spécialité de physique-chimie et mathématiques vise à donner aux élèves une formation scientifique solide les préparant à la poursuite d’études.  Si chacune des disciplines qui le composent a ses enjeux propres, les programmes qui suivent ont été conçus pour donner une cohérence et une unité à l’ensemble.  Les modes de pensée spécifiques à chaque champ disciplinaire s’acquièrent au travers d’un ensemble limité de savoirs, savoir-faire et méthodes qui trouvent leur efficacité lors de l’étude de problèmes communs, sur lesquels les différentes disciplines apportent des éclairages complémentaires. Les professeurs de physique-chimie et de mathématiques s’attachent à travailler conjointement les notions qui se prêtent à un croisement fructueux.  Il importe notamment d’adopter des notations parlantes et concertées.  Les contenus et méthodes abordés dans l’enseignement de spécialité de physique-chimie et mathématiques sont suffisamment riches pour permettre aux élèves de conduire des projets variés en vue de l’épreuve orale terminale du baccalauréat. 

 

NOTIONS ET CONTENUS

Physique 

La série « Sciences et technologies pour l’industrie et le développement durable » (STI2D) est une série à dominantes scientifiques et technologiques. Les élèves l’ayant choisie doivent être initiés, dans ces domaines, aux concepts, démarches méthodologiques et savoir-faire expérimentaux qui leur permettront de progresser et de réussir quel que soit leur choix d’orientation dans l’enseignement supérieur. Il s’agit de renforcer la culture scientifique des futurs bacheliers de la série STI2D, de les faire accéder à une compréhension plus globale des concepts et notions de physique-chimie étudiés, d’améliorer leurs capacités d’investigation, d’analyse et de raisonnement, de les faire progresser dans la maîtrise de la démarche expérimentale scientifique et des compétences qui lui sont associées. Pour les objectifs généraux, quatre domaines d’études ont été privilégiés : 

-  la mesure et les incertitudes,

-  l’énergie,

-  la matière et les matériaux,

-  les ondes et l’information.

 

Mathématiques 

En étroite articulation avec le programme de l’enseignement commun de mathématiques celui-ci est organisé autour de trois thèmes :

- géométrie dans le plan,

- nombres complexes,

- analyse. 

Il vise deux objectifs :

- permettre l’acquisition de connaissances et le développement de compétences mathématiques immédiatement utiles pour la physique et la chimie (produit scalaire, fonctions trigonométriques, dérivées, techniques et automatismes de calcul) ;

- développer des capacités d’abstraction, de raisonnement et d’analyse critique essentielles à la réussite d’études supérieures. Les activités menées en lien avec la physique-chimie donnent l’occasion de développer plus particulièrement les compétences « modéliser » et « représenter » 

 

PERSPECTIVES D’ETUDES SUPERIEURES 

Dans les perspectives d’études supérieures.   

Poursuites d’études courtes :

- BTS

- DUT

- Licence professionnelle  ou longues  en écoles d’ingénieurs. 

 

 

 

aucun pdf pour le moment